pepitesdefilles

02 mai 2021

Le son de vie...

Parce que les mots pansent les maux...

Parce que les maux pensent les mots...

Pourquoi ne pas laisser-aller... ses doigts pianoter ?

Pourquoi ne pas laisser-aller... son esprit créer... ?

Il est grand temps... de partager de si belles rencontres et découvertes...

Rencontrer, retrouver, découvrir auront été les maitres-mots pour se remettre de quelques maux...

 

DSC01290

Tout à commencer par un heureux hasard, un soir dans une Grande Librairie, sur un canapé rouge... Ils étaient là tous les trois sur le point d'échanger sur leur art de manier les émotions, le thème nommé Désir, à travers les mots. Ils étaient là sur le point de citer les plus grands alors qu'ils sont eux-mêmes des pépites... Comment ne pas succomber à la voix de Souleymane Diamanka, ce soir là ? Lui qui sait transformer les palabres peules, la tradition orale de son Sénégal natal... Comment ne pas être inspirée, éblouie quand il confesse être le poète d'aujourd'hui parce que son enseignant de CE2 lui a donné la plume, a eu confiance en sa mise en mots...? Comment ne pas avoir envie d'aller jusqu'au bout et se pendre aux dires de Sophie Nauleau ou encore d'Henri Gougaud... Et ce n'est que le début... (Ceci, je le dois à Gunter Pauli...)

 GirondeMusicBox » Diamanka, Souleymane

 (Muse amoureuse) (...)'Celle d'un peuple de bergers qui a fait de la parole un art et qui couve le vers comme son plus précieux trésor : les Peuls. je t'offre les fleurs de ma poésie d'une voix douce et suave. Mes mots se posent sur toi comme des jolis dessous de soie que je me ferai un plaisir d'ôter...'

 

(Les poètes se cachent pour écrire) (...) '  

Les poètes se cachent pour écrire chacun purge sa pénombre
Dans une solitude silencieuse que certains pourraient craindre
On somme les mots de s’additionner comme les nombres
La poésie opère comme une lumière mangeuse d’ombre
J’aime cet état mais le temps qu’on passe à l’attendre n’est pas si tendre
Parfois il faut presque s’éteindre pour l’atteindre
Pacificateur notoire chaque rime est une cascade
Livres – Souleymane Diamanka

 

Elle, c'est Andrée Chedid... trouvée par hasard ,ou pas, sur l'étagère d'une médiathèque déserte. Elle, c'est cette Dame qui l'a l'interpellé, Lui, l'an dernier alors qu'il planchait, et qu'il a prise pour un homme. Elle c'est cette Dame au coeur et à l'Ame Africaine... Il n'y a pas de hasard...

 

DSC01305

DSC01306

Je lui donne la parole :

'Avancer, reprendre joie, défier l'obstacle,

peut-être le vaincre, pour aller de nouveau :

tels sont nos possibles.'

 

Elle, c'est Susanne, la plus française des Suisses, la plus sage des sophrologues...

Elle, c'est cette calme et sereine femme qui m'a offert cette métaphore : 

'Celle du pont sur lequel on divague, on titube, on fléchit, on se penche, puis on se rattrappe...' 

'Se laisser offrir, se laisser approcher d'êtres différents, se laisser surprendre...'

Ce sont encore ses mots qu'elle nous accorde au détour d'un post...

'Une accumulation de choses que nous aimerions pouvoir digérer pour nous ouvrir à autre chose...

Moment de prise de conscience pour oser voir en nous et laisser place au changement...'

(...Et il n'y a pas qu'elle qui le dit...)

 

La Voix lactée”, nouvel album d'Oxmo Puccino : un rappeur sans chaînes

 

Ce post ne peut pas se passer des Mots d'Oxmo... Oxmo Puccino... un rendez-vous quotidien aujourd'hui... pour réfléchir, s'évader, comprendre, créer...

'La créativité c'est rester proche de son enfance, essayer, se tromper, recommencer, jouer, jouer, (...) proposer...'

'Rester soi, pour ne pas confondre ses rêves avec ceux de quelqu'un d'autre'

'Les apparences ne sont pas trompeuses, se faire une opinion, interpréter 

c'est personnel...

La vérité ne trompe pas, c'est vous qui ne vous êtes pas cru...'

 

 S'il y a plusieurs futurs à choisir, s'il y a plusieurs chemins à prendre, cette fois j'ai pris le bon... Au bout de ce chemin, Il est là... (Gratitude à Celui qui m'a aidée à choisir le bon chemin... après avoir foulé le sable de tes pieds nus...)

Lui, une illumination, mon coup de coeur... Il a été un tout jeune espiègle, tout sourire au regard qui en disait déjà long... qui est devenu un Poète Fou... et tous ses sens en émulation... pour le bonheur de Tous... Lui c'est Fouad... J'ai entendu parler à nouveau de Toi, face à la mer, les mots furent sincères et l'admiration ressentie... Ma curiosité fut piquée... J'ai fouiné, cherché... et ... je t'ai retrouvé...

Alors je t'ai lu, tu m'as émue, je t'ai relu, tu m'as convaicue... Que l'aventure commence... Tu vas les éblouir à l'ombre de leurs tours, tu vas les éveiller de tes mots subtils et authentiques... 

20210416_180329

20210416_180359

 

 Ma patience ?

Au contraire de sa consonance,

Est une science.

Pourquoi pas science?

On la sème, rouge d'amour on l'aime.

Elle se mène en graine,

De semaine en année

J’attends depuis que je suis né.

Ses rimes m'ont impressionné

Pourquoi elle?

Pour être honnête

Peut-être… parce que c’est elle

Poète fou. 19/02/16 (Ma patience)

 

... Et quand mes yeux ont entendu ces mots, les maux ont résonnés silencieusement pour laisser mon regard se troubler, mon esprit se souvenir et ma conscience accepter... Ces Paroles sont pour Toi, pour toujours...

Gratitude à un poète Fou...

Elle est si belle...

Le vent de ses pensées a lissé son visage.

Je creuse à la pelle, car les mots sont des gemmes.

Sa plume agile se mène sur la blanche page.

Je ne vois pas de fissure,

Le sable aux pieds de mon poème lui fait une plage.

Le chemin des larmes ramène à la blessure.

Et son regard met court à l’orage.

Dans ses doigts une arme d'écriture.

Son sabre se promène, marque Coeur pour le courage.

Poétesse dessine un soleil comme elle voit une voiture.

L'imaginaire dans le noir suspend une image.

Plus forte que le sommeil elle fait vivre une aventure

 

'Pieds nus sur le sabre'       fou.

 

Posté par stephjournot3 à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


27 mars 2021

Mots déposés ...

 Unis vers l'Univers en ces temps où l'encre cherche à se jeter pour éclabousser la toile...

A défaut de clichés variés et d'escapades éloignées, on surprend la Lune éclairée, pleine et même nouvelle...

DSC01221

On s'accorde une parenthèse enchantée où l'essence prend tout son sens...

Une Parenthèse... des Accolades... à fouler cette plage aux sables émouvants...

Faire carburer l'âme en prenant le temps de le regarder se coucher...

Paisibles, intériorisées, murmurées sont les pensées...

Pourtant elles sont empilées tel un chamboule-tout qui a décidé d'en conserver le meilleur...

DSC01179

DSC01178

DSC01234DSC01225

DSC01230

DSC01232

 D'ailleurs... quoi de meilleur que l'attente...

Quand le meilleur est à venir dans un possible avenir...

Alors on se chamaille, on se sourit, on se rapproche...

DSC01200

DSC01207

DSC01209

DSC01213

DSC01172

DSC01176

DSC01195

 'Dans le silence de la cité tu sollicites les étoiles pour qu'elles te situent...'

Ce soir, le silence au bord de l'eau avec mes bouclettes, j'ai senti mes étoiles briller et j'ai retrouvé mon chemin, mon sentier...

'Quelques part entre la fibre de ton âme et la teinte du tissu dont elle issue...'

Cousue, Décousue, Recousue... Tu es là, je me revêts, je me remets... doucement, sereinement, 'une larme cachée dans l'oeil'

(Inspirée par Souleymane Diamanka... perle sénégalaise... Lomepal... un bijou parisien...)

Posté par stephjournot3 à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 mars 2021

Février léger, février apprécié...

La tête dans les nuages, plages ensoleillées, sable fin sous nos pieds, rencontres tant espérées, Princesses Kémites à retrouver, une Afrique imaginée, un Sénégal visualisé... Un rêve repoussé et 2 bouclettes et leur maman bien déterminées à décoller... un jour...

Malgré cela un mois de février pétillant... différent...conscient...

Prendre plaisir à rester près de la maison, sous un soleil d'hiver, à se regarder le nombril et s'amuser à poser dos à la lumière... ou encore à se remémorer des souvenirs d'enfance plus ou moins récents... au pied de la Fontaine, à la cîme du site, nichée sous l'éternelle cabane qui n'a pas perdu une branche...

DSC01031DSC00981DSC00974DSC00987DSC01008

DSC01042DSC01030DSC01055

DSC01072DSC01065DSC01080

Prendre plaisir à rester à la maison à découvrir ses talents de dessinatrice, à l'admirer se déhancher et se trémousser sur des chorégraphies afrodance fraichement mémorisées... Tellement artistes, tellement sereines, je Les aime tellement...

20210303_180932DSC00972

La maison pour Elle, Elle qui a eu 15 ans, 15 ans de sagesse, 15 ans de regards et de mots échangés... 15 ans de sourire... Ma pépite...

La maison plus ou moins sans Elle, Elle qui aura pu déguster en bonne compagnie des crêpes bien garnies, Elle qui réchauffe les coeurs avec sa poésie, sa finesse... ma Pépite...

Prendre plaisir à s'éloigner de cette même maison, sans Elles (une première en 15 ans !!!), avec cette envie d'entendre les vagues de près, de regarder très loin cet horizon... en silence... Se surprendre à boire une coupette, en cette fin d'hiver, sur un balcon réchauffé par les bulles et par du son qui a donné une âme et des ailes à tout ça... Etre juste là... Une évidence... Fouler le sable chaussé ou déchaussé... Compter les silhouettes colorées éparpillées ou amassées dans les vitrines des galeries... Tout un art... Déambuler, s'aventurer... Apprécier...

20210224_15181720210225_122228

20210224_12143420210224_123610

20210224_121803

20210225_12210820210225_122228

Juste là... aussi,et rencontrer une artiste locale qui aura su partager sa passion sans explication mais juste en mettant en avant intuitions, inspirations du moment, couleurs et décalage... 

Ceci un un Perlik...

perlik 3perlik 2perlik 1perlik 4

 

Maintenant, c'est l'heure où la nature commence à renaitre, à laisser percer quelques jonquilles, à laisser les grues faire vibrer le ciel, à laisser s'étirer les insectes... à laisser fleurir les idées, à laisser aller les esprits...

Ici et maintenant, il est temps se s'éveiller... 

 

Petite dédicace à qui se reconnaitra... la Nature est Reine... sans rancune...

paresseuximages

 

 

Posté par stephjournot3 à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

30 janvier 2021

Et un jour une femme...

FB_IMG_1611230146962

FB_IMG_1611230159088

FB_IMG_1611230171381

 

Entre larmes, sourires et rires, on était là, tous pour Toi... On sait que tu aimes nous voir tous ensemble...

Une petite page pour Toi, pour te dire que qui je suis, c'est grâce à Toi. Tu m'as portée, et tu vas me porter encore... Je m'inspire des mots que ton petit fils a décidé de nous faire entendre... Tu m'inondes d'amour, tu as mis ta main dans la mienne pour me porter. Tu m'as souvent prouvé que tu étais fière de mes choix... ou pas... toujours en douceur...

Heureusement j'ai profité de tes bras, de tes paroles, de tes mets, de nos longues soirées d'été, Toi assise sur ton fauteuil et moi sur le pas de porte, de nos après-midi avec le programme de France 3 en fond sonore, de nos déjeuners à trois, rien que tous les 3, de ta tendresse toute blottie contre ta robe de chambre acrylique...

Heureusement, je t'ai rencontrée, j'ai eu cette chance,...

Heureusement je peux tout te dire sans retenue, sans secret parce qu'avec Toi c'est simple... sans jugement...

Une fois encore c'est Toi qui me fais accepter, tu m'y as amenée tout doucement dignement... Grande Dame que tu es...

Alors j'accepte de poursuivre nos conversations d'une façon différente mais toute aussi intense et profonde... Une nouvelle aventure nous attend, pas moins authentique, pas moins forte...

... Pour toujours...

 

 

 

Posté par stephjournot3 à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

20 janvier 2021

Pépite étoilée...

Tu es tellement belle, douce, forte, souriante, aimante, intelligente, patiente, aimante, attentionnée, attentive, aimante, patiente...

Tu es tellement présente, Tu es là depuis longtemps et encore pour longtemps... j'y veillerai...

Tu m'appelles Stéphanie, mais quand c'est Toi j'aime bien, ma chatte, ma puce, ma chérie...

Tu me reconnais toujours quand tu décroches...

Tu me rassures, Tu mécoutes, Tu me guides, Tu me réponds, Tu me fais réfléchir, Tu me confortes dans mes choix, Tu m'aimes...

Jamais Tu ne juges, jamais Tu ne te plains, jamais Tu ne t'énerves, jamais Tu n'oublies...

Toujours Tu souris, toujours Tu pardonnes, toujours Tu nous combles, toujours Tu nous gâtes...

Tu t'es souvent oubliée, Tu t'es toujours sacrifiée, Tu t'es toujours levée, relevée...

Tu es une grande Dame, Tu es mon inspiration, Tu es mon mentor, Tu es et.... tu resteras... 

C'est Toi qui a fait ce qu'Il est, ce qu'Ils sont tous les 5... C'est Toi qui a fait ce que je suis... C'est Toi qui a semé, arrosé, taillé, bouturé...

Avec Toi c'est d'une simplicité réfléchie... Avec Toi c'est une évidence incontestable... Avec Toi c'est la force sage...  Avec Toi on a envie d'être tous ensemble.... Avec Toi on n'est pas obligé de parler... Avec Toi on a le droit d'observer...

Tu mérites d'en n'avoir perdu aucun, Tu mérites de les avoir eu tous les 5 jusqu'au bout...

Quel honneur d'être ta petite fille, d'être la petite de ton Grand... Quelle bonheur qu'Elles te connaissent...

J'aime bien  'Ta mémére qui t'aime', j'aime bien 'C'est bientôt les vacances', j'aime bien 'Comment vont les poulettes?', j'aime bien 'T'as des bonnes joues', j'aime bien 'ça va ta mère?', j'aime bien 'mais bien sûr que tu vas y arriver!, j'aime bien... 

Je t'aime...pour toujours...

DSC09867

 

 

 

 

Posté par stephjournot3 à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 novembre 2020

Se souvenir des bonnes choses...

Du temps a passé...

Des mots se sont imposés...

Des souvenirs se sont gravés...

Des moments se sont partagés...

C'est ce qui nous plait autant aux unes qu'aux autres, aux uns même !!! C'est ce qui nous fait sourire, ce qui nous fait être bien, juste là, ce qui nous relie. 

Pendant qu'Une réussit d'un petit souffle à prouver qu'Elle devient une petite ado sereine et pleine de vie, une Autre illumine un déjeuner improvisé de ses métaphores et autre oxymores... Quelques graines semées... 

20200901_073325

20201024_130243 Puis il y a eu Paris qui s'est offert à nous le temps d'une journée... Ici à fouler les pavés au pied du Sacré Coeur, là à se nicher dans un coin d'une brasserie lutécienne ou encore à contempler le tout Paris coincés entre deux mondes... Elle est pas belle la vie...

20201024_130252

20201024_143107

20201024_145138

20201024_165056

Ce même Paris, ville de Lumières. Son atelier ou Klein nous a ébloui de ses monochromes, ou des Renoir, Monnet et Manet nous ont fleuri les pupilles. Des moments à se rapprocher pour le cliché devant des murs de miroirs, dans cette ancienne ferronerie... pur moment...

20200920_105506

20200920_111331

 

Un moment de silence et de souffle,des échanges sur nos états d'être, une commande faites entre filles, un morceau de Chopin au petit matin, un déjeuner rien que pour Lui et pour nous dans un nid douillet vue sur le Lac, une balade au Père Lachaise, des souvenirs de nous à la caméra... mes préféres..., des concerts en bonne compagnie et des hochements de tête comme on les aime, des petits tours à vélo,  en trottinette comme au bon vieux temps avec les mini-nous, des lectures criantes de réalité, des sons belges écoutés sans modération,'Quand on est seul, on est bien, quand on est seul, on n'a plus peur de rien' , un week-end pour une nouvelle vie, une nouvelle déco sur note de chef d'orchestre, mon p'tit gars qui a passé le cap, un soleil se frayant un chemin à travers les branchages,  un dernier au revoir, un retour apprécié, des idées plein la tête, des diners repoussés, des animés toujours plus nombreux,des chorégraphies déchainées à travers le salon, des petits footing tout près tout près....

Une rentrée, un début d'automne...on se souviendra des bonnes choses ...

20201109_103251

20201111_112027

20201120_173720

20201120_174446

20201121_132706

 

Posté par stephjournot3 à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 juillet 2020

Purple Reine... Purple Reine...

Il y a eu plusieurs candidates... La Vendée... La Loire Atlantique... La Dordogne...

Et c'est cette dernière qui a été élue Reine de notre été 2020...

IMG_5014

Plus particulièrement le Périgord Pourpre.... Du pourpre dans les verres, généreusement versé pour assécher les tonneaux bien trop pleins...  Du pourpre sur les joues après des joggings matinaux sous un soleil déjà bien présent ... qui ne disparait que tard derrière quelques pins et oliviers... Du pourpre sur les doigts, que quelques mûres bien juteuses et gouttues fraichement cueillies au fond du jardin ont bien voulu y laisser traces...

 

DSC00888DSC00943

 

Un Périgord Pourpre qui aura éveillé tous nos sens... Les éternels bourdonnements d'insectes chimériques, à la fois papillon, bourdon et coléoptère, butinant de leur trompe impressionnante ce jaune, poupre (ça ne s'invente pas...), blanc, magenta, rosé... Toute cette mélodie naturelle accompagnée par le clapoti des remous d'une piscine, rien que pour nous... Et puis ce silence à écouter dans une 'Pampa' bien vallonnée ... Silence parfois interrompu par une brise se glissant à travers les innombrables fougères et finissant sa course en haut des pins...

 

DSC00903

DSC00910

DSC00850

DSC00871

On en pris plein les yeux de ces géraniums, vivaces, tournesols ou encore fleurs à quatre pétales d'un bleu majorelle tirant sur le lavande... Ces regards, on a pris le temps de les détourner juste pour la pause...

Pupilles et papilles se sont délectées des mets périgourdins et surtout de leurs profiterolles revisitées.... Ou notre si traditionnelle pâte à chou s'est vue devenir croustillante de nougatine ou caramélisée façon canelé... Un délice...

Bref, un été chaudement violacé, salé et Luxueux... Un été réussi, le BAC en poche pour l'un, une mention brevetée pour l'une.... Et une suite de souvenirs, des moments inventés, savourés, spontanés.... au milieu des vignes de Sallegourde... ça non plus ça ne s'invente pas...   

 

DSC00873DSC00844

DSC00884

DSC00885

DSC00886

DSC00935

IMG_5013

DSC00919

DSC00889

 

Posté par stephjournot3 à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 juin 2020

Sur une plage ensoleillée...

image1

 Un petit coin de ciel bleu, rose, violet, blanc...

Quelques rayons d'un soleil se couchant sur un lac si apprécié ces temps-ci...

Et... s'asseoir sur un banc face à tout ça, croquant dans une pizza...

Juste parce que l'on n'avait pas envie de rester à la maison, juste parce que l'on avait envie de marcher sur le sable, d'être au bord de l'eau...

Ce soir là, en bonnes épicuriennes, on a décidé de ne pas 'gâcher ce qu'on avait en désirant ce que l'on n'avait pas'... Ici et maintenant...

...There was beauty in this simplicity...

Profiter de ce moment en écoutant les blagues d'une des bouclettes ou les paroles raisonnées d'une autre... 

Rentrer tranquillement au son d'un de nos belges préférés, poète moderne aux célèbres oxymores dont on ne se lasse pas... 

image4

 

image5

image6

 

 

Posté par stephjournot3 à 23:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 juin 2020

Dixit...

Croire que tu n'as pas vraiment choisi...

Croire que tu as voulu faire plaisir...

Croire que tu as rempli des cases pour faire comme...

Croire que tu as fait semblant...

Croire que tu y as cru...

Puis tu arrêtes de croire, tu t'éveilles, tu décides, tu t'engages, tu te libères, tu comprends, tu fais face, tu oeuvres.... et ça... finalement depuis bien longtemps... 

Ici et maintenant, à l'aube des 46... Faire de son mieux, se dire qu'on n'était pas aligné mais qu'à la prochaine on se dépassera... 

Poser ces intentions, les faire briller d'une plume qui glisse sur un papier qui pourtant accroche un peu...

Poser en prose pour mieux devenir poésie...

Poser en mots pour faire mentir celui qui dit 'C'était trop beau pour être vrai' (Merci Antoine...)

C'était juste vraiment beau....

IMG_4437

 

Ecrire pour se souvenir, sourire et se retrouver...

Assumer de faire preuve d'ipséité à l'aube de tes 46... (Merci d'avoir insisté ma fille)

Lire les mots déposés à la plume par un doux dimanche ensoleillé sur un souvenir d'enfance et une carte chinée dans un recoin de la maison...

 

IMG_4433 

 

Relire ces mots encore et encore parce qu'ils viennent d'Elles, puissants, vrais...

Décider de Les prendre aux mots...

Et prendre la route sans aller trop loin juste Nous, tout simplement...

S'asseoir au bord de l'eau et juste les écouter d'une oreille et ressentir, tout simplement...

Rêver à ce qui nous attend, une paille en bambou plus ou moins malmenée à la bouche...

IMG_4334

Accepter de prendre une autre route, cette fois-ci un peu plus sans Elles, pour aller plus loin, errer au hasard, se dire que c'est là, qu'il avait juste fallu attendre un peu...

Poursuivre l'aventure, cette aventure qui a commencé il y a quelques années...

Une aventure finalement choisie, une belle aventure sur une route parfois sinueuse empruntée seule, à deux, à trois.... à Nous... 

Avoir juste envie de la continuer cette aventure... tout en regardant derrière pour la garder bien au chaud, tout en regardant devant pour aller toujours plus loin, tout en regardant autour pour ne pas passer à côté, tout en regardant à l'intérieur pour en prendre soin... 

 

Prendre le temps de les faire poser... ou pas...

DSC00804DSC00729

 

 

DSC00741DSC00765

 

 

DSC00792

 

 

image4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par stephjournot3 à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

28 avril 2020

Qui, que, quoi, dont, où ?

Une pépite, encore une....

Une  découverte, encore une...

Une référence, encore une...

(Gratitude à Toi qui te reconnaitra...)

Croire que c'est terminé puis comprendre que ce ne sera que le début de quelque chose de mieux, de nouveau, de différent...

Cette période de 'Nonsense' comme se plait à le dire Roméo (Big up BXL...) fait briller, éblouit, illumine les esprits.

 

Just let's focus on 'A qui ferais-je de la peine si j'étais moi-même? Comment renoncer à ses autosaboteurs.'

DSC00654

 

Vivre, créer, être, transmettre, se lier, se relier, se connaitre, se reconnaitre, responsabiliser, se responsabiliser, agir, réagir.... c'est tout le bien que nous souhaite Jacques Salomé dans cet ouvrage simple, efficace, profond, vif.... tout simplement inspirant...

 

C'est sûrement le moment de ne plus être dans l'illusion, de ne plus être dans la souffrance, 

C'est sûrement le moment de comprendre tranquillement avec douceur, d'accepter....

Oui, c'est sûrement tout ça...

C'est le psychosociologue qui témoigne,

C'est le psychiatre sociale qui expose sans jugement,

C'est le formateur en relations humaines qui te fait sourire parce que tu as l'impression qu'il parle de toi,

C'est l'écrivain qui trouve certaines métaphores et des métaphores certaines...

C'est Jacques Salomé qui se souvient, qui les a rencontrés, qui te connait...

DSC00686

Il sait combien 'Tu es incapable de recevoir', il te rappelle que 'tu préfères te sacrifier plutôt que d'affronter un conflit', il comprend que 'tu puisses prendre sur toi de résoudre un problème qui appartient à un autre' ou encore que 'tu recherches de façon acharnée et complusive de la réassurance'...

DSC00688

Pourtant pas de jugement, pas de leçon... même une impression d'encensement de tes autosaboteurs au dires de Lisa... Il préfère  des ouvertures et des passages pour te donner l'envie de progresser, d'atténuer, de te détacher et même d'accepter.... Son seul but est que tu ne sois plus jamais défini, enfermé, étiqueté, aligné...

DSC00689DSC00692

 

 A toi d'expériementer.... tout le reste n'est qu'information... ( On ne s'en lasse pas, n'est-ce pas ?)

 

Posté par stephjournot3 à 00:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,